Démystifier le décodage Téléinformation et l'optocoupleur SFH620



  • Bonjour,

    Je comprends mieux le fonctionnement des résistances R1 et R2.
    Par contre, pour ma culture, pouvez vous m'expliquer comment fonctionne la démodulation ?
    Comment se fait-il que l'oscillation du signal d'entrée disparaisse après l'opto ?

    En vous remerciant par avance de votre réponse.


  • Staff

    @Physinain
    Désolé mais la je ne sais pas répondre :anguished:



  • Bonjour,

    regardez le schéma d'un opto type SFH620: Description
    En interne, il y a 2 diodes: une simple, l'autre est une LED qui permet d'activer le transistor. Elles sont tête bèche. du coup, lors d'une demi-oscillation, la LED émet et la sortie de l'opto est active. Lors de la seconde demi-oscillation, c'est la diode simple qui devient conductrice, la sortie reste à 0.

    Perso j'utilise un opto type PC817. J'ai donc rajouté une diode pour obtenir un comportement similaire au SFH620



  • Bonjour mjeanne,

    Je comprends le principe des deux diodes.
    Par contre, comment se fait-il que l'on ne retrouve pas la demi-oscillation positive en sortie ?
    Est ce lié aux caractéristiques de l'optocoupleur ?

    J'ai regardé ce document mais je n'ai pas forcément compris d'ou vient le lissage du signal.
    http://www.vishay.com/docs/83675/sfh620a.pdf

    En vous remerciant.
    J'ai en effet fait le test, le montage est bien fonctionnel.



  • l'opto est double, il y a 2 leds ce qui supprime le 50kHz.



  • @Physinain
    La transmission dans l'opto est, comme le suggère son nom, optique. Mais une seule des deux diodes est une LED. Du coup le transistor n'est excité qu'une demi-oscillation (lorsque la led est conductrice), la broche 4 est alors à la masse durant ce temps. Durant l'autre demi-oscillation, c'est la diode simple qui conduit, le transistor est alors "fermé" et la broche 4 passe à l'état haut via le pullup.
    L'opto transforme (grosso modo) un signal sinusoïdale en signal (presque) carré.



  • @mjeanne non ce n'est pas une diode et une LED mais 2 LED. C'est ce que l'on appelle un optocoupleur a entrée bidirectionnelle. Ton montage avec PC817 marche parce qu'i a une fréquence de coupure de 80kHz (il filtre donc les demi-alternance à 100kHz. Ta diode sert juste à protéger ton opto contre les alternances négatives.



  • Bonjour,
    j'ai acheté la carte pour raspberry et elle fonctionne très bien.
    Et puis je suis dit, si j'en faisais un moi même en suivant le plan (j'avoue, je m'ennuyais un peu).

    Résultat, avec R1=4.7K ça marche pas, j'ai essayé R1 en 1K et 2.2K avec succès. Du coup je me suis arrété à 2.2K puisque vous dites que la valeur maintenant recommandée par EDF est de 2K.
    Enfin avec R1 à 2.2K je peux brancher deux décodeurs en même temps, je n'ai pas essayé avec plus.

    Mais je me demande quand même pourquoi ça marche avec vous et pas avec moi
    La qualité de l'optocoupleur 814 ou du BS170 peut-être?


  • Staff

    @mystogan
    Interessant tout ça, je pense que oui ça peut venir du transistor, j'ai eu qq soucis avec les CJ23xx (environ 10%) depuis que je ne mets que des BSS138, aucun soucis



  • Bonjour,
    je crois que le photocoupleur est basé sur deux diodes LEDs montées en tête bêche, ce qui permet de saturer le transistor de sortie, quelque soit l'alternance du "burst" de signal qui arrive sur l'entrée du photocoupleur.
    Si un SFH620A ou LTV814(A) (le A est mieux, le "coefficient de transfert est plus important, c'est à dire le "gain" de l'optocoupleur qui peut se mesurer en faisant le rapport du courrant collecteur du transistor de sortie par rapport au courant de commande dans les LEDs, exprimé en %).
    A la place de ce type de photocoupleur "exotique", je pense mettre en place deux optocoupleurs normaux, en mettant les transistors de sorti en parallèle (emmeteurs connectés ensembles, idem pour les collecteurs), et en connectant les LEDs en tête bêche.
    Je vais faire un essai avec un HCPL2731 (https://www.fairchildsemi.com/datasheets/HC/HCPL2731.pdf) qui est un double "photo darlington", avec un transfert de 2000%! (il peut être remplacé par deux 6N638 ou 6N639)...



  • Bonjour

    Merci pour cet article, j'ai posté ailleurs pour mon souci, mais réagir à cet article me parait aussi adapté car c'est ici qu'on discute des problèmes physiques.

    J'ai fait un montage à base d'opto PC814, et 2 résistances 2.2k et 10k placées comme sur le montage de base de l'article.
    Aucun souci depuis 2012 ou 2013 où le montage était en place (quelques soucis d'intégrité sur quelques trames, mais traitées par le soft et assez rare).

    Hier, je suis passé sur un linky, et j'ai demandé la téléinfo (TIC) en mode standard car je produis avec des panneaux et injecte mon surplus dans le réseau, hors seul le mode standard de la téléinfo (le nouveau mode) permet d'avoir dans les trames les valeurs de puissance injectée.
    Mais je n'arrive plus rien à lire.

    Mes meilleurs résultats sont obtenus en configurant comme ça :
    stty -F /dev/ttyUSB1 9600 sane evenp parenb cs8 -crtscts
    cat /dev/ttyUSB1

    Je dois débrancher/rebrancher mon adaptateur série/usb sur ma cubietruck à chaque changement de réglage.

    Avec ces paramètres, j'obtiens des hiéroglyphes.

    Pour moi, le cs8 n'est pas correct dans la config, on devrait rester sur cs7 comme avec l'ancien compteur, seul le débit serait passé de 1200 bauds à 9600bauds.

    J'ai vu une piste, se serait la freq de coupure de l'opto que j'ai choisi : il a l'air de décrocher à 80kHz quand le SFH620 décroche à 200kHz. Hors sauf erreur, à 9600 bauds, on doit s'approcher des 80kHz. Est-ce une piste ?

    Merci pour votre aide.
    J'espère retrouver ma téléinfo en mode standard et faire avancer la communauté car il y a très peu d'infos sur ce nouveau mode standard, et enedis programme ses linky en mode historique par défaut pour la compatibilité des installations..



  • Salut @nico, il est vrai que les projets en ligne avec mode standard (9600) et les fameuses étiquettes de production instantanée et le cumul d'index de production sont super intéressant mais assez rare.
    J'ai un projet en tête avec un Z-uno (Zwave sur Arduino) + Teleinfo (LibTeleinfo), avec la possibilité de lire les trames en mode historique et standard, du coup j'aurai une question, est-ce un problème de librairie sachant quelle permet de faire abstraction du formatage des trames et des étiquettes ou purement une adaptation électronique pour fonctionner avec les deux modes ?
    Merci d'avance.

    PS: @Nico + Compétences électronique + Photovoltaïque + Cubietruck ... N’êtes vous pas le moustachu SBS ?



  • Salut à tous,

    j'ai testé le montage de Charles avec le Mosfet sur mon Linky de production et impossible d'obtenir qqch.

    Comme je suis un newbiz en électronique, je suis revenu au montage initial (sans le mosfet) et là ça fonctionne mais mon montage est très sensible (le niveau du signal m'a l'air très bas). Sur quelle résistance dois-je jouer pour remonter le signal ? Puis-je revenir à un montage mosfet en changeant les résistances ?
    Sans oscillo, c'est la galère pour comprendre !!!

    Contrairement à mon suivi de production où j'utilise un module USB TIC de téléinfo, là j'utilise le port série du Rpi3.

    Par contre @nico, j'utilise comme config
    stty -F /dev/ttyAMA0 9600 sane evenp parenb cs7 -crtscts

    donc bien en 7bits pour que ça fonctionne. J'utilise aussi minicom qui est très pratique pour tester différentes config.


  • Staff

    @micromad c'est la résistance d'entrée sur la téléinfo (cette en série qui va à l'entrée de l'optocoupleur. Faut une 1K2 ou 1K5 si l'existante est une 4K7.



  • Salut @Charles, merci pour la reponse. J'ai du descendre a 300 ohms pour avoir qqch de fiable en gardant les resistances R2 et R3 a 10kOhms. Je suis sur un Linky en mode standard. Tu penses que c'est normal ?

    J'ai remarque que mes deux Linky n'avait pas ete fabrique par le meme fabricant : tu penses que cela peut jouer sur les courants de sortie ?



  • Bonjour,
    Apres plusieurs mois de fonctionnement sans problèmes, le shield ne marchait plus. L’Oscilloscope montrait des modes communs qui changeait le timing du signal. Un condensateur de 100nF entre un câble de teleinfo et le shield a résolu ce problème.



  • Bonjour,

    Je ne connais vraiment pas grand chose en électronique pour le moment, mais j'aimerai pouvoir récupérer les données de mon compteur via la téléinfo et voir ses informations dans jeedom.

    Le conception et la soudure semble à ma portée, mais je voulais savoir si potentiellement je risque d'avoir des soucis de non remontée ? Au vu de ce que j'ai cru comprendre ça semble arrivé ? (j'ai peut être mal compris :p )